Philippe REYRE
Le temps fera son oeuvre. Il ne restera dans un demi-siècle que quelques souvenirs,
surtout photographiques de ces bateaux du 20ème siècle. Alors, laissons les en paix.